Les conseils pour débuter en photographie !

 

Quand, on débute en photographie, c’est un moment passionnant, et exaltant ! Il y a tant de choses à découvrir et à expérimenter. Mais, on peut aussi rapidement se perdre et prendre de mauvaises habitudes ou encore se démotiver !

C’est pourquoi, je vous donne 8 conseils pour débuter la photographie en toute sérénité !

 

1 – LIRE ou relire le manuel

 

Ça parait tout bête dit comme ça, mais si tu débutes la photographie, la première chose à faire est de lire le manuel en entier. Ce n’est pas pour faire jolie. Il y a vraiment beaucoup d’informations importantes dans ce bouquin, même si vous ne comprenez pas tout, au moins vous vous familiarisez avec l’appareil et ses possibilités.

Évidemment, tu n’es pas obligé de le lire d’une traite, ça n’a pas d’intérêt. Prend, le plutôt, chapitre par chapitre et SURTOUT, ait ton appareil photo proche de toi.

Le but, c’est de pouvoir t’entrainer avec l’appareil, essaye de retrouver tous les menus cités dans le manuel.

Tu vas voir que ton appareil photo est bien plus complexe que tu ne pouvais l’imaginer, et en même temps, pas si compliqué !

 

2 – Lâche le mode automatique pour le mode MANUEL

Est-ce que tu aimes qu’on te dise toujours quoi faire ou qu’on te fasse tout le temps le boulot à ta place ? Je ne pense pas ! Ici, c’est pareil; plus vite tu vas quitter le mode automatique pour le mode manuel et plus vite tu vas avoir de résultats.

Le mode automatique peut être sympa quand tu commences, il te donne un “bon résultat“. Toi, ce que tu veux, c’est faire des photos, et tu n’as pas forcément envie de te compliquer la vie avec la technique.

Mais tu vas vite comprendre que la photographie est un art, et qu’il ne se résume pas à appuyer sur un bouton.

La base en photographie, c’est de connaitre le fonctionnement de l’exposition, c’est à dire, l’ouverture du diaphragme, le temps d’exposition et la sensibilité iso !

Tu peux également, passer la mise au point en mode manuel.

Se demander :

  • Où est-ce que je veux le point dans mon image ?
  • Comment capter l’attention ?
  • Comment faire ressortir mon sujet ?

 

Ce sont les questions que se posent en permanence les photographes. Et tu ne peux pas te les poser, si ton boitier s’en occupe automatiquement !

Par contre, il existe des modes semi-automatique, pour n’avoir par exemple, qu’un seul paramètre d’exposition à gérer. Cela peut être intéressant pour un passage en douceur vers le mode manuel.

 

 

3 – Pratique, pratique et … pratique !

 

C’est comme tout, plus tu pratiques et plus tu deviens bon dans ton domaine, tu vas plus vite, tu commences à avoir des réflexes. Tu auras fait des erreurs certes, mais elles t’auront forgé une motivation inébranlable. Il ne faut jamais rester dans la procrastination. Ne te dit pas, “ce n’est pas le bon jour !”, “il ne fait pas beau”, “je n’ai pas la forme” etc…

Dis-toi plutôt, qu’à chaque fois que tu déclenches ton appareil, tu accumules une petite expérience, tu ajoutes une petite pierre à ton édifice.

N’hésite pas à faire au moins une photo tous les jours. Prends une scène banale ou un endroit que tu aimes bien, et demande toi : “comment je pourrais le photographier ? “, “comment je peux le mettre en valeur ?”,  “qu’est-ce que je veux mettre en valeur ?” etc… Teste des axes différents, des valeurs différentes …

Ne cherche pas forcément des choses compliquées, utilise ton entourage, prends ta famille en photo, les paysages proches de chez toi, pas besoin de faire des kilomètres.

Déjà en quelques semaines, si tu es régulier, tu auras fait de sacré progrès !

 

 

4 – Essaye toi à tous les styles de photos

 

Ne limite pas ton champ d’action à une seule catégorie de photos. A moins de savoir déjà exactement pourquoi tu fais de la photo, ou tu veux faire de la photo, et ce que tu aimes photographier, je te conseille de photographier de tout: portrait, paysage, macro, street, nature morte, architecture, animaliers, sportive etc…

Même si tu as des préférences, et c’est normal, être capable de tout photographier, va vraiment améliorer ta progression. Toutes les thématiques sont différentes, et vont demander des techniques et un regard différent.

On ne photographie pas un paysage comme on fait une photo de portrait. Le matériel sera différent, et la pratique sera différente. Mais dans les deux cas, tu forges ton regard de photographe.

Et puis, si tu n’as pas de spécialité ou que tu ne sais pas encore pour quel domaine tu es doué, il te faut avoir toutes ces différentes expériences avant de pouvoir en juger.

 

 

5 – Avoir un projet

 

Il est dur de progresser sur la durée et de garder sa motivation, quand on a pas d’objectif ou de projet.

Fixe-toi des objectifs, “cette semaine, je travaille telle ou telle technique”, “ensuite je travaille ce paramètre d’exposition”. “A partir de maintenant, je dois faire au minimum une photo tous les jours”.

La chose essentielle pour marquer ta progression, c’est d’avoir un retour sur ton travail. Avec le numérique, il y a plein de possibilités pour partager son travail rapidement et avoir des avis en retour. Pourquoi pas ouvrir une page photo sur facebook, utilises instagram, flickr etc… Il existe un tas d’applications pour partager ton travail.

Alors si tu ne te sens pas prêt à montrer tes photos au monde entier, commence par ton entourage, c’est intéressant d’avoir plusieurs points de vue, savoir si tes photos plaisent, qu’est-ce qui fonctionne, qu’est-ce qui ne plait pas etc…

Considérer une critique est aussi un élément important d’une progression en photographie.

 

 

6 – Organisé, tu seras !

 

Cela s’applique dans tout les domaines, l’organisation est importante. Avant de partir, sur son lieu de shoot, il faut s’assurer de certains préliminaires. Comme la gestion des cartes mémoires, “est-ce qu’il y encore de la place sur ma carte”, “ai-je fais une copie”, “est-ce que je peux l’écraser”. Il faut aussi prendre l’habitude de gérer ses batteries, de bien les charger à l’avance.

Mais l’organisation s’applique aussi ensuite, sur l’ordinateur. N’hésites pas à créer des dossiers et des sous-dossiers, peut-être par thème, par date. De cette façon, tu peux facilement retrouver une photo sur tes disques, ou bien juste pour suivre son évolution par rapport à ses premières photos.

 

 

7 – Culture-toi !

 

Avoir des références, dans les milieux artistiques, c’est très important. Dis-toi que quasiment tous les sujets ont été créés, travaillés et explorés avant toi. Mais il te faut, ces éléments de comparaison et de référence pour progresser.

Beaucoup de photographes partagent les EXIF, c’est-à-dire, toutes les données relatives à la prise de vue de leurs photos, comme les paramètres d’exposition ou encore la focale. C’est donc des informations très précieuses. Demande-toi, pourquoi il a utilisé ces paramètres d’exposition, pourquoi cette focale etc…

Certains photographes de portrait partagent même leur configuration de lumière: où sont placés leurs projecteurs ? Plutôt intéressant non ?!

Et puis finalement, c’est plutôt motivant et inspirant de suivre différents photographes sur internet. Pourquoi ne pas essayer d’interagir avec eux et leur poser des questions dans les commentaires.

 

 

8 – La patience est une vertu

Tout n’arrive pas du jour au lendemain. Les mots d’ordre sont patience, régularité et pratique ! L’important est de garder ta motivation. Si tu n’arrives pas à réaliser une certaine technique, ou juste que tu n’obtiens pas le résultat souhaité, ne t’entête pas, passe à autre chose et tu y reviendras avec les idées claires.

Tu peux également te faire des dossiers de comparaison, c’est toujours motivant de voir la progression entre ses premières photos et les plus récentes. Au début, on n’a pas l’impression de progresser, mais quand tu mets les photos dos à dos, tu verras toujours la différence.

Il y aura toujours des moments où le résultat sera moins satisfaisant, ou on a l’impression de tourner en rond, mais c’est pareil pour tout le monde, même pour les photographes pros.

Mais déjà, avec tous ces conseils, tu as de quoi débuter la photographie en toute sérénité.

 

 

Voila j’espère que ces quelques conseils vont t’aider et te motiver à progresser en photographie.

Je t’invite aussi à regarder les autres articles du blog, ou encore à me suivre sur ma chaîne YouTube

A très vite 🙂

Quel est ton avis ?
J'aime
0%
Pratique
0%
Incomplet
0%
A propos de l'auteur
benjamintantot

Vous devez se connecter poster un commentaire