Un objectif pour apprendre la photo

 

 

Si vous commencez la photographie ou ça fait déjà quelque mois, mais vous avez l’impression de tourner en rond avec votre zoom standard, je te conseil sans plus tarder le canon 50mm f1.8.

Pour la petite histoire, le 50mm fait partie d’une série d’objectifs phares chez canon. Ils sont d’ailleurs 3, pour le moment : le 50mm f/1.2, le 50mm f/1.4 et le 50mm f/1.8. Il existe également une version pour nikon.

Évidemment, le meilleur de cette série est de loin le 50mm f/1.2. Mais pour une raison économique, je ne vous recommande pas un objectif qui coûte deux à trois plus cher que le prix de votre caméra. En tout cas, pour l’instant, tu as entièrement de quoi faire avec le “1.8”.

 

Le canon 50mm f1.8, un objectif incontournable ?

Canon 50mm f1.8

 

Définition canon 50mm f1.8

 

Alors je peux imaginer que si tu commences la photographie, tu n’es pas encore forcément bien familiariser avec le terme de 50 mm et f1.8.

Tout d’abord, 50mm correspond à la focale de l’objectif et s’il y a un seul nombre, ça signifie que c’est une focale fixe.

On ne peut donc faire varier la focale. La seule option c’est de se déplacer physiquement par rapport à son sujet.

Si c’était un objectif à focale variable, sauvagement appelé un “zoom”, on aurait écrit par exemple, “18-55mm

Et pour le « f » cela concerne l’ouverture, tu sais, c’est un des paramètres du triangle d’exposition.

Plus le chiffre est petit, plus l’ouverture est grande, et plus la lumière va rentrer dans ton objectif.

 

Le canon 50mm f1.8, un objectif incontournable ?
schéma ouverture

 

Les avantages

 

1) Un objectif très lumineux

 

L’avantage évident de cet objectif, est sa grande ouverture “f/1.8”. Comme dit précédemment, plus l’ouverture est grande et plus la lumière va rentrer pour toucher le capteur.

L’objectif permet donc de garder une qualité d’exposition correcte en fin de journée ou encore dans de faible condition de lumière.

Vous allez me dire que c’est bien beau tout ça mais si on a besoin de lumière, j’ai qu’à augmenter mon temps d’exposition ou encore mes ISO.

Et bien tu as entièrement raison, mais imaginons que tu es en soirée pour photographier l’anniversaire de ton meilleur ami. On est donc face à une situation de faible lumière, il n’y a plus d’apport en lumière par le soleil, et les éclairages intérieurs sont rarement suffisant pour notre capteur.

Il me reste donc plus qu’à agir sur mes réglage d’appareil pour trouver la bonne exposition. Tu peux augmenter ton temps d’exposition, mais souvent je me limite à 1/60s même avec un pied photo car les sujets humains sont rarement figés.

Ensuite, je vais augmenter mes ISO. Mais rappelle-toi, ce paramètre agit directement sur le signal de ton capteur et t’apportera un bruit numérique, si tu en abuses trop. Pour la plupart des boitiers entrée de gamme, la dégradation commence à opérer à partir de 1600 / 3200 ISO.

Et bien souvent, ces paramètres d’exposition poussés à leur limite ne sont pas suffisants pour exposer correctement une image dans de faible condition de lumière.

C’est là que vous sortez votre objectif canon ouvrant à 1.8. Il vous permet d’avoir la bonne exposition.

Mais ce n’est pas tout. Attention.

 

2) Une nouvelle profondeur de champ

 

Jusqu’à présent, tu as un objectif très lumineux mais accroche-toi, ce n’est pas tout. L’ouverture est liée à l’exposition (ça on le sait) mais elles est également liée à la profondeur de champ. Plus l’ouverture est grande (ex: 1.8) et plus la profondeur de champ est petite, plus la zone de netteté est réduite. Cela permet d’avoir les fameux bokeh et d’attirer le regard là où tu as fait le point.

 

Le canon 50mm f1.8, un objectif incontournable ?

f/2 – 1/320s – 100 ISO

 

Si jusqu’à présent tu avais l’habitude d’utiliser un zoom avec une petit ouverture, cette objectif va rebooster ta motivation et briser ta “lassitude”. Une fois que tu commences avec les faibles profondeurs de champ, tu ne vas plus pourvoir t’en passer.

Faite tout de même attention à ce que le point soit précis car la zone de netteté étant plus réduite, les risques sont plus importants.

 

Un objectif pour le portrait

 

Chose importante à savoir. Le 50mm est un objectif à monture EF, un objectif conçu pour les appareils 24×36 (ex: le 5D). Sur un capteur plus petit comme par exemple un APS-c, l’objectif n’aura plus exactement la même focale. Il y a un coefficient multiplicateur à prendre en compte (1.6x pour l’APS-c).

Un 50mm monté sur un APS-c, devient donc un 80mm, soit le début des longues focales. C’est un élément assez important, surtout si à la base tu étais désireux d’avoir un véritable 50mm.

Un 80mm est toutefois une focale idéale pour le portrait. Je l’utilise tout le temps pour les shootings, il permet de détacher ton sujet de l’arrière plan pour le bercer d’un doux nuage de flou.

 

Le canon 50mm f1.8, un objectif incontournable ?

f/2.2 – 1/400s – 100iso

 

Pas d’autre choix que de se déplacer

 

Le dernier avantage et pas des moindres, l’objectif étant une focale fixe, tu es obligé de bouger pour faire évoluer ta valeur de champ. C’est souvent ce qu’on redoute à nos débuts en photographie, on garde toujours une certaine distance entre nous et le sujet. Il faut dire, qu’avoir un zoom n’aide pas non plus les choses.

Mais une focale fixe est un des meilleurs exercice pour le photographe. Ça va te pousser à regarder avec tes yeux, avant de les poser sur ton appareil. Je vous promets que côté créativité, c’est tout autre chose. Tu vas capturer un moment que tu n’aurais certainement pas réaliser avec un zoom.

Finalement, comme survolé au début, le 50mm f/1.8 coûte environ 140€, soit l’investissement le plus rentable de l’histoire des objectifs :).

 

Les désavantages

 

Pour être entièrement transparent avec toi, on peut noter quelques bémols pour le canon 50mm f1.8.

  • Il n’est pas stabilisé au niveau de l’optique, donc faite attention au flou de bouger si tu descends trop bas dans le temps d’exposition. De même quand vidéo, assures-toi de l’utiliser avec un trépied.
  • Son piqué est loin d’être le meilleur à grande ouverture.

Toutefois, en faisant bien attention à être fixe, et pourquoi pas avec un peu de retouches, il est un compagnon merveilleux pour vos débuts en photographie.

Pour conclure, je résume tout sur le canon 50mm f1.8 :

+++                                                                                   – – –

un objectif très lumineux                                                  pas de stabilisation optique

possibilité de faible profondeur de champ                   piqué moyen à grande ouverture

focale à tout faire

faible budget

Vous pouvez également trouver mon avis de l’objectif sur ma chaîne YouTube !

Pour ceux intéressés par une analyse plus technique, je vous donne un lien du test sur focus numérique https://www.focus-numerique.com/focale-fixe/tests/canon-ef-50-mm-f-1-8-stm-1408.html

(AVERTISSEMENT: Cet article contient des liens affiliés, ce qui veut dire que si vous cliquez sur un des liens, je recevrai un petite commission. Cela me permet de vous proposer plus de contenu. Merci pour votre support!)

Et toi, qu’as-tu pensé de cet objectif. Si tu le possède déjà, dis-moi tout. Messieurs, Mesdames, à vos commentaires :).

Quel est ton avis ?
J'aime
0%
Pratique
0%
Incomplet
0%
A propos de l'auteur
benjamintantot

Vous devez se connecter poster un commentaire