C’est quoi un raccord en vidéo ?

 

Définition d’un raccord

 

Le raccord, tout d’abord, ça concerne la vidéo et le cinéma.

C’est quand deux plans, se succédant dans l’espace, sont cohérent au niveau des positions, du mouvement et de la temporalité de l’action.

C’est-à-dire il n’y a pas d’ellipse.

Le faux raccord, c’est une incohérence au montage entre deux plans.

Alors évidemment une ellipse ce n’est pas un faux raccord, parce que la temporalité est beaucoup plus importante. Le but c’est de rendre homogène l’univers du récit.

 

Alors il existe plusieurs types de raccord.

 

Le raccord de regard

Le premier, c’est le raccord de regard, je vous invite à voir ma vidéo sur le champ contre champ, où c’est d’ailleurs le cœur du sujet avec notamment la règle des 180°.

 

 

Pour faire court, 2 personnages qui dialoguent ensemble, doivent avoir leur ligne de regard qui se croise.

Si un personnage regarde à droite, l’autre regarde à gauche. Sans quoi c’est un faux raccord.

 

 

 

De même avec la hauteur du regard, on voit sur le plan large qu’ils font à peu près la même taille, si l’autre regarde trop haut ou trop bas c’est un faux raccord.

 

 

Et c’est pareil quand un personnage regarde un objet. Si tu te places à gauche et ton objet à droite sur le champ. Sur le contrechamp, ton objet doit être à droite avec l’air sur la gauche sans quoi la ligne de regard n’atteint pas l’objet, faux raccord !!!

 

 

Sur la dernière image, la ligne des 180 à été franchi, on a l’impression qu’il y a une deuxième personne.

 

Bon ça va ? vous suivez pour l’instant ?

 

Raccord de mouvement

 

Ensuite on le raccord de mouvement, alors c’est un classique. Le but étant toujours de raccorder un mouvement entre deux plans dans la continuité de l’espace et de l’action.

Par exemple un personnage sort du champ, à droite, on s’attend évidemment à ce qu’il rentre dans le champ à gauche pour être dans la continuité de la direction qu’il avait prise dans le premier plan.

 

 

 

Si le personnage vient de la droite alors qu’il a quitté le champ à droite, on ne comprend plus sa direction. On a l’impression que le personnage à fait demi-tour.

 

 

Ensuite toujours dans le raccord de mouvement, on a les raccords d’action, de geste !

Quand tu choisis de découper une action précise en plusieurs plans, il faut que le raccord soit précis et crédible.

Par exemple, si je prends un verre sur le champ, sur le contrechamp, je dois continuer l’action exactement au même moment de action.

 

 

Si tu raccordes avec des images en trop ou en moins, c’est un faux raccord.

 

Le raccord exact c’est vraiment la continuité du geste entre les deux plans.

 

Alors on va dire qu’il y a une marge de 3, 4 images, entre les raccords mais pas plus, c’est déjà beaucoup. D’autant plus que le spectateur à plutôt l’œil pour repérer ce genre de faux raccord.

Bon je reprends le même exemple et cette fois je dis rien, vous me dites si c’est raccord ou faux raccord….

 

 

Alors tu l’as ! Et bien non la c’est un faux raccord, et c’est un grand classique. Là, la continuité du mouvement est bonne, mais ce n’est pas la bonne main qui saisit le verre.

Alors là pour le coup, c’est un peu con, mais c’est le faux raccord le plus présent dans les films. Après il y a plein d’autres déclinaisons. Je te les montrés avec les mains, mais ça peut être un objet qui disparait d’un plan à un autre, ou le niveau de liquide dans un verre, d’une cigarette consommé.

Pareil pour les figurants qui changent d’un plan à un autre alors qu’on filme toujours le même lieu au même moment.

 

Il y a ensuite les raccords techniques,

 

C’est-à-dire les raccords lumières.

Il faut savoir qu’au cinéma, quasiment pour chaque changement de plan, il va falloir changer la configuration lumière tout en essayant de garder ses caractéristiques, donc sa direction, sa quantité, sa température etc… Toujours garder en tête cette continuité.

Alors ça s’applique aussi pour le son. Il faut faire attention aux ambiances sonores, aux intensités d’une scène à une autre.

 

Il nous reste encore 1 ou 2 règles à voir, pour réussir un changement de plan, un raccord.

 

Raccord de valeur de plan

 

Le raccord de valeur de plan, si vous faite un raccord dans l’axe par exemple.

C’est-à-dire, tu avances ou recules ta caméra dans l’axe par rapport au premier plan. Uniquement la valeur de plan est différente.

Pour que le raccord fonctionne, il faut au minimum une différence de 2 à 3 valeurs entre deux plans. Exemple : plan pied, plan taille ou encore, plan américain, plan cravate.

 

Si vous ne changez pas suffisamment la valeur on a cette impression de saute d’image, c’est ce qu’on appelle le jump cut.

Une autre règle de raccord, la règle des 30°. SI vous voulez changez d’angle entre deux plans sur un même personnage, vous devez déplacez votre caméra de 30° au minimum au risque d’avoir encore cette saute d’image.

 

Comment éviter un faux raccord ?

 

Alors quand c’est juste une erreur de montage, on va dire que c’est rattrapable, par contre si c’est au tournage, la c’est plus compliqué.

Pour commencer, je vous conseille de tourner un plan dans la totalité de l’action, même si tu sais que tu vas changer de plan au moment où il prend le verre.

Pour chaque plan rejoue la totalité de l’action, comme ça au montage, tu es entièrement libre et si finalement le cut que tu pensais ne marche pas, et bien tu auras de la marge pour en essayer un autre.

Si tu fais des petits courts métrages et que t’as la chance d’avoir une équipe, demande à une personne de faire le script. Au cinéma, le script, c’est la personne qui va s’assurer de la cohérence du film et de la continuité des plans… Il va tout noter, quels sont les objets du décor qu’on voit dans le champ, leur position, dans quel main l’acteur tient son revolver, si les regards entre deux personnages communiquent bien, plein de truc comme ça.

 

Et finalement comme, tu le sais, en vrai, il n’y pas vraiment de règle ou d’obligation, mais c’est bien de connaître tout ça pour ensuite en jouer.

Quel est ton avis ?
J'aime
0%
Pratique
0%
Incomplet
0%
A propos de l'auteur
benjamintantot

Vous devez se connecter poster un commentaire