Pourquoi prendre des photos en format RAW ?

 

Si tu commences la photographie, jusqu’à présent, tu ne te souciais peut-être pas trop du format de tes photos. Tu les prends en JPEG, et puis voila, ta photo est prête à être diffuser. Mais il faut savoir que le format JPEG n’utilise pas toute la définition de ton capteur, le format est compressé pour être moins lourd à l’export.

Mais il existe un format natif, brute qui n’a subit aucune ou très peu de compression, contenant donc beaucoup plus d’informations sur ton image. C’est le format RAW.

 

Définition format raw

 

C’est un format brut de décoffrage. RAW en anglais, ça veut dire brut.

C’est un fichier qui va contenir toutes les données enregistrées par le capteur. On le compare souvent au négatif de la pellicule.

Le raw n’est pas utilisable directement et nécessite d’être développé

 

Comparaison JPEG et format RAW

 

 

Le JPEG lui, est un format qui a subi une compression pour être diffusable sur un écran directement.

Il existe plusieurs type de raw, selon le fabricant l’extension du fichier sera différent.

Vous connaissez l’extension de fichier .jpeg

Pour sony l’extension de fichier raw sera [.arw]

Canon [.cr2]

Nikon [.nrw]

Il faut également le logiciel du propriétaire pour développer le fichier raw.

Le raw c’est un format non destructif, qui garde un maximum d’information.

Il faut savoir que quand vous prenez une photo, votre appareil photo va capter la lumière pour la convertir en un signal électrique.

Pendant cette conversion, il y a une étape importante pour le rendu de l’image, c’est la quantification. C’est ce qui va déterminer la qualité de l’échantillonnage du signal.

On le mesure on nombre de bits par pixel de l’image. Ça va représenter le nombre de nuance d’une couleur par pixel. Plus vous avez de bits, plus vous avez de nuance et plus avec un rendu fluide et naturel.

Le jpeg est généralement codé en 8 bits. C’est-à-dire 256 nuances pour un pixel. Ça semble beaucoup mais finalement pas tant que ça quand tu vois la quantification du RAW.

Le gros avantage du raw, il enregistre sur 12 ou 14 bits c’est à 4096 ou 16384 nuances, par pixel.

 

 

Ca vous offre une plage dynamique plus étendue. Qu’est que ça veut dire ? Ca veut dire que ton capteur va enregistrer beaucoup plus d’informations dans les hautes lumières, les ombres et les couleurs saturées. Souvent ce qu’un photographe cherche, c’est des scènes avec beaucoup de contraste. Mais qui dit beaucoup de contraste, dit de grand écart entre les hautes et les basses lumières, soit plus de risque de perdre des informations à la prise de vue.

Tu dois connaitre ce moment où tu veux photographier un coucher de soleil, et que soit tu exposes correctement le ciel soit la terre mais pas les deux.

Et bien avec le RAW c’est terminé ça. Tu pourras sur ton logiciel, ramener des informations dans les hautes lumières ou les basses lumières.

 

 

Pareil, si tu étais pressé, tu as pris une photo un peu sous ex, tu vas pouvoir ramener une exposition correcte. (photo sous-ex, gros plan curseur exposition, nouvelle photo) [exemple]

 

Bon alors est-ce qu’il faut abandonner le jpeg ?!

 

Non du tout, le raw est vivement conseillé dans des conditions de tournage difficile. Par exemple quand vous avez de fort contraste à gérer, contrejour, coucher de soleil, paysage, un ciel très nuageux ou encore quand la balance des blancs est difficile à gérer. Dans ce cas là, le raw sera plus lucide et un avantage considérable. Et toi-même, tu seras plus serein sur le terrain parce que tu sais que t’as une marge de manouvre par la suite en traitement.

Mais n’oubliez pas que le RAW, c’est un format 3 à 4 fois plus lourd, il faut donc un espace de sauvegarde plus important, ou transférer ses rush plus souvent.

Par contre, si vous avez besoin de réactivité, qu’on vous demande de fournir une image prête à la diffusion alors, le jpeg sera la meilleure option.

Sachez que si vous avez beaucoup d’espace de mémoire, vous pouvez prendre vos photos en mode JPEG+RAW. Vous laissant le choix par la suite.

 

Améliorer ses photographies

 

Personnellement, pour moi il y a eu un moment où je stagné un peu dans mes photos, j’avais l’impression de ne plus m’améliorer, je trouvais quelle manqué de piqué, de contraste.

Ensuite j’ai commencé à m’intéresser à la retouche photo, et je suis passé au raw, et là j’ai commencé à voir la différence. J’avais beaucoup plus de marge, parfois, je transforme vraiment mes photos en retouche. Je pouvais rattraper des erreurs ou juste enfin pouvoir exposer correctement le ciel et la terre. Et franchement maintenant je l’utilise tout le temps.

Alors si vous êtes un peu dans ce cas ou, vous stagnez, vous n’avez pas les résultats escomptés. Passé au raw, je vous promets, ça va rebooster votre motivation et vous faire des photos de l’espace !!!.

 

Quel est ton avis ?
J'aime
100%
Pratique
0%
Incomplet
0%
A propos de l'auteur
benjamintantot

Vous devez se connecter poster un commentaire